L’ETERNITÉ, de ARTHUR RIMBAUD, por CRISTOPHE STABILE. MÚSICA DE ERIK SATIE.

Elle est retrouvée.
Quoi ? – L’Eternité.
C’est la mer allée
Avec le soleil.

Âme sentinelle,
Murmurons l’aveu
De la nuit si nulle
Et du jour en feu.

Des humains suffrages,
Des communs élans,
Là tu te dégages
Et voles selon.

Puisque de vous seules,
Braises de satin,
Le Devoir s’exhale
Sans qu’on dise : enfin.

Là pas d’espérance,
Nul orietur.
Science avec patience,
Le supplice est sûr.

Elle est retrouvée.
Quoi ? – L’Eternité.
C’est la mer allée
Avec le soleil.

Arthur Rimbaud

Poème dit par Christophe Stabile (alias Kris Altaïr) sur une pièce d’Erik Satie (“Gnossienne N° 4”) interprétée par Alessandra Celletti.

Page facebook : http://www.facebook.com/pages/Kris-Al

Blog : http://christophestabile.centerblog.net/

Twitter : http://twitter.com/KrisAltair

Leave a Reply